4180 km, 110 millions d'habitants concernés, 30 ans de travaux

Le projet GGBN vise à rendre navigable le fleuve Niger et à réhabiliter ses berges pour protéger les populations des inondations et favoriser le développement d'un écosystème écologique durable, notamment par la création de zones humides protégées.

A travers un programme d'éducation et d'incitation économique, nous travaillons à la suppression des sources de pollution, par exemple d'origine minière, afin d'améliorer la qualité des eaux et permettre l'essor d'une activité de pêche raisonnée tout au long du fleuve.

Tirant bénéfice des nouvelles possibilités d'irrigation, des activités agricoles et agro industrielles sont crées par des partenaires internationaux en étroite collaboration avec nos équipes.


1ère phase : GGBN. Réhabilitation du fleuve Niger et de ses affluents en Guinée.

La société PMA Sarl, à Conakry, travaille depuis 2015. à l'élaboration d'un programme de dragage et de revitalisation du fleuve Niger et de ses affluents sur le territoire de la République de Guinée soit 600 km linéaires.

A l'automne 2019, PMA engage divers travaux préparatoires pour la mise en place de sites tests dans la cadre d'une coopération Publique/Privé avec l'Etat Guinéen et le ministère de la marine marchande....

Plus d'informations...



Seconde Phase : Projet pilote sur le corridor côtier de la Guinée. 340 km de côtes..
Cette phase de réhabilitation côtière répond aux besoins de la Marine Marchande, co-initateur du projet, qui doit assurer la navigabilité de ses eaux territoriales, des embouchures des fleuves et des ports.


  • Désensablement des côtes
  • fixation des zones d'érosion
  • Création de ports de pêches et de chenaux d'accès aux localités côtières
  • régénération des zones de mangroves
  • création de zones tampons de filtration
  • Aménagements de zones d'éco tourisme
  • Traitement des effluents d'origine anthropique

Plus d'informations...