4180 km, 110 millions d'habitants concernés, 30 ans de travaux

Une agriculture forte, une agro industrie performante, l'essor des échanges le long du corridor fluvial.... sont autant de facteurs favorisant la création d'emplois et le développement économique dans les régions couvertes par le projet GGBN.

Ces créations d'emplois, associées à une amélioration nette des conditions de vie, permettront d'offrir à la jeunesse guinéenne et africaine des opportunités d'avenir et participeront à une réduction drastique du départ des forces vives de l'Afrique vers le continent Européen.

En Guinée, le projet devrait générer directement 240'000 emplois, mais ce n'est pas moins de 1 million d'emplois indirects qui devraient voir le jour en marge du projet.

  • Valorisation des matériaux extraits de la rivière pour la construction et l'industrie du Titane
  • Production agricole et piscicole
  • Tranformation agro industrielle destinée à l'export régional
  • Production d'énergie
  • Commerce
  • Maintenance technique
  • Agro Tourisme

En 2019/2020 des études d'impact seront menées pour étudier les créations d'emplois prévues sur la période 2020/2025 en Guinée